Nebuleuses 2015

Début des résultats d'Aubette

Bonsoir à tous,

Ci-joint images à 50pc traitées sommairement pour voir ce que donne le champ, désolé malgré tout pour le poids des images même compressées.

40 poses de 5mn dans les deux cas et en même temps (setup jumelés sur la monture), on vois bien la complémentarité des deux type de capteurs.

Plein d'autres images à venir, et déjà celles- ci à traiter convenablement et à assembler couleur bien sur.

Encore bravo à Jérémy.

A+

André

Tags: 

NGC7000 - La nébuleuse de l'Amerique du Nord (filtre ha) par Brice

Hello tout le monde,

Voici ma toute première prise de vue de NGC7000 en Ha.
Y'a pas beaucoup de pose mais c'est quand même bien.
J'ai utilisé ma coolbox donc la température du capteur est resté entre  18 et 22°C.
24x600s en Ha

J'ai essayé de ne pas trop forcer sur le traitement du fond du ciel et sur le contraste

J'ai fait un point sur mon tube et je vais surement changé le porte oculaire qui est trop faible pour supporter 1kg.
J'ai vu avec Pierro Astro je vais prendre un po prévu pour ne pas générer de flexion si on met du poids.

Tags: 

IC1396 prise en photo par André

 

" Salut les amis

Voici la très classique IC1396 dans son environnement gazeux.
En pleine voie lactée, ça pique les yeux !
A regarder en plein écran et en reculant bien.

Vivement les nuit plus longues car les couchés 02h30 (en dehors des
Aubettes) je ne suis pas fana . . .


Cliquer sur l'image pour accéder aux conditions de la prise de vue

Tags: 

Essai de prise de vue sur la nébuleuse de la Tulipe (SH-101) par Jérémy depuis Brétigny sur Orge

Bonjour,

Voici un essai sur la nébuleuse de la Tulipe, prise de Brétigny.

Baader Ha 2" 7nm: 46x600" ISO800
IDAS LPS-P2 2": 38x300" ISO800

La full ici : http://www.astrobin.com/full/188393/0/

Bon we.

Jeremy.

Tags: 

Séance astrophoto du 21 avril 2015 dans l’Yonne

C’est à chaque fois la même sensation en levant les yeux au ciel : « Mais où sont les constellations ? ». Il y a tellement d’étoiles que les principales visibles depuis Brétigny sur Orge sont noyées parmi toutes celles de plus grande magnitude rendues bien visibles en l’absence de pollution lumineuse. Après quelques secondes de perdition, l’honneur est sauf, on réussit enfin à se repérer.

Pages